Documentaire Arte « 93 La belle rebelle » – La banlieue magnifiée

Documentaire "93 La belle rebelle" arte

Il y a quelques jours, nous était proposé sur Arte le documentaire « 93 La belle rebelle ». A travers ces images, Jean-Pierre Thorn signe une fois de plus une production engagée sur fond de militantisme, qui montre la Seine-Saint-Denis telle qu’elle respire sans s’encombrer des clichés qui lui coupent les pattes.

Sous forme de fresque musicale, on part à la rencontre de figures emblématiques du département, en balayant les courants qui ont contribué à motiver le changement.  Berceau de la contre-culture, on passe logiquement du rock au punk au mouvement hip hop, avec Dee Nasty, Marc Perrone, Casey, les Béruriers Noirs, NTM, Daniel Boudon ou D’ de Kabal.

60 minutes au service d’une banlieue en constante mutation, avec une phrase qui reste « L’habitat du pauvre est volatile, l’habitat du riche demeure. »

De quoi foutre une gentille claque aux colporteurs de stéréotypes…

Dépêchez-vous, c’est encore gratos sur Arte TV : 93 La Belle Rebelle

Suivez-nous ici.

Zoxea – Boulogne tristesse – Album « Tout Dans Ma Tête »

Zoxea - Boulogne tristesse - Album "Tout Dans Ma Tête"Décidément en cette fin d’année 2010, grosse opération coup de poing des Hauts-de-Seine sur le rap hexagonal. Booba vient de sortir son « Lunatic« , qui devrait encore une fois tout casser en terme de ventes. Son ex-acolyte, Ali, sort demain « Le rassemblement« .

Un autre ancien du Beat 2 Boul, Zoxea, arrive avec un gros son, qui annonce la sortie prochaine de son album « Tout dans ma tête ». Le titre se nomme « Boulogne Tristesse » et évoque justement les dommages collatéraux émanant du succès des artistes Hip Hop dans cette ville, qui reste un des bastions majeurs du rap français.

Zoxea – Boulogne tristesse – Album « Tout Dans Ma Tête »

En bonus, la vidéo du titre « Tsunami » premier extrait de l’album « Le rassemblement » d’Ali.

Ali – Tsunami – Album « Le rassemblement »

Suivez-nous ici.

Fist Tape vol.1 by Phil Noel coming soon…

Linda Vera, cumbiaLa première Fist Tape débarque bientôt. Une mixture sonore d’une heure, concoctée par DJ Phil Noel, qui nous sort pour l’occasion une sélection de ses meilleurs sons brésiliens, antillais, colombiens, angolais, béninois etc…

Du lourd, du très très lourd.

En guise de mise en bouche, la sublime Linda Vera, qui sera l’un des ingrédients de cette bouillante recette tropicale.

Linda Vera – El Pescador

Ali – Tsunami Freestyle – Album « Le Rassemblement »

ALI, TSUNAMI, Album, Le Rassemblement

Ce qui est rare est précieux, Ali, ex-moitié du groupe Lunatic, le confirme. Son précédent album « Chaos et harmonie » est sorti il y a déjà cinq ans. Cinq longues années qui lui auront permis de peaufiner « Le Rassemblement« , qui devrait sortir le 22 novembre prochain.

La plupart des sons sont de nouveau produits par Géraldo. Le rappeur spirituel aborde les thèmes de l’action, le souffle, l’âme, le destin, les issues face aux illusions et aux drogues. Comme l’indique le titre de l’album, ces différents sujets seront abordés sur le thème de l’Unité, un thème cher à Ali qui lui rappelle sa famille, l’amitié, la compréhension et le respect.

Le premier extrait de cet album est le titre « Tsunami« , titre balancé en freestyle sur passionhiphop.fr

ALI – TSUNAMI FREESTYLE – Le Rassemblement

Oxmo Puccino – Live à la Cigalle en intégralité

OXMO PUCCINO - LIVE A LA CIGALE

Pendant plus d’un an, Oxmo Puccino a sillonné les routes pour faire vivre en live son dernier album « L’Arme de Paix« . J’avais eu la chance de le voir à Montréal dans le cadre du Festival de Jazz, un grand moment.

Aujourd’hui Dailymotion met en ligne son concert du 6 mai dernier à La Cigale, en intégralité. Durant 2 heures, le rappeur crooner reprend en grande majorité des titres de son dernier opus. Les nostalgiques de son époque Time Bomb ne seront pas en reste, puisqu’il revient également sur certains morceaux de ses précédents albums. Pour un fan comme moi de son « Opéra Puccino« , réécouter en version acoustique un « Alias Jon Smoke » c’est réellement jouissif

Bonne écoute.

Oxmo Puccino – Live à la Cigalle en intégralité

Tant qu’on y est, je vous propose une excellente interview de Mo Green, dans laquelle on découvre notamment son côté geek.

Source : Yom

Influencers : How Trends & Creativity Become Contagious

influencers-movie
Quel est le point commun entre Jay Z, Steve Jobs et Basquiat? Réponse : ils ont, chacun dans leur domaine, créés et lancé des tendances qui ont influé sur la culture populaire. Leurs idées, leurs concepts, leurs arts, leur manière de s’habiller, se sont diffusés dans notre vie de tous les jours comme des virus. Ils sont ce que l’on appelle des « influenceurs« .

Le webdocumentaire « Influencers : How Trends & Creativity Become Contagious » nous présente ceux qui révolutionnent notre monde par leur génie créatif.

Influencers : How Trends & Creativity Become Contagious (version française)

AL Green en chair et en os

Al Green

7 minutes de pure Soul, Al Green est un très grand et en Live ça triche pas :

On vous conseille sa bio, une vie atypique en 4 paragraphes : Wikipedia AL GREEN

Venez nous voir également sur LES GALETTES A EMPORTER.

Paulo Superfly – ANGOLA DANCEFLOOR SHAKER MIX

Angolan-dancefloor-shaker paulo superfly

Disponible sur les références « les mains noires » et « SoFrito« , un mix de Paulo Superfly. Un ovni Angolais de 45 mins, avec des sons semba et merengue datant de la période 60/70.

Du très, très lourd.

 

Si vous êtes dans la région de Montréal et que vous kiffez ce genre de sons, rejoignez nous à la prochaine édition de la « Canicule tropicale » au Café Sarajevo, le 26 novembre prochain.

Rockin’ Squat – Confessions d’un Enfant du Siècle – Trilogie

Rockin Squat Confessions d'un Enfant du Siècle (Volume 3)

Il y’a plus de deux ans, j’étais dans l’attente du volume 1 des « Confessions d’un Enfant du Siècle » de Rockin’ Squat.

Deux années plus tard, la boucle est bouclée, Rockin’ Squat sort le 3ème et dernier volet de cette trilogie. Même si je commence à peine l’écoute de cet ultime opus, c’est l’heure du bilan.

Le moins que l’on puisse dire c’est que le projet était ambitieux, 3 albums en 2 ans, une soixantaine de titres, une pléiade de featuring de renoms (Olodum, KRS One, Oxmo, Seu Jorge…), les 4 coins du monde représentés (US, France, Brésil, Afrique…). Bref du lourd. Rappelons également le concept bien pensé, un premier album qui financera la sortie du deuxième, puis un troisième. Du travail d’artisan qui bosse en auto-prod.

Autre détail, qui m’a charmé avant d’appuyer sur « play », le travail des pochettes. J’ai adoré le graphisme et le concept de la déclinaison du Rockin’ dans ses 3 milieux (Paris, Rio, New York).

Rockin Squat Confessions d'un Enfant du Siècle Vol.1

Dans la forme c’est donc du propre, que dire du fond? Je reste perplexe. On compare toujours les artistes que l’on aime à leur disque référence. En l’occurrence, pour moi, il s’agit de « Touche d’espoir« . Le moins que l’on puisse dire, c’est que si l’on dégageait une quinzaine des meilleurs titres des trois volumes des « Confessions » et qu’on les assemblait sur un seul disque, on aurait du mal à reproduire la puissance que dégageait le dernier album d’Assassins.

J’ai parfois été réellement déçu par un flow un peu moyen, donnant l’impression d’avoir été enregistré à la va-vite. Ensuite, certains textes manquent de profondeurs, avec des rimes plus que limites :

« Le Hip Hop m’a fait Hip Hop, donc mon Hip Hop est trop Hip Hop
Pour leur Hip Hop car Hip Hop est plus pop que Hip Hop
Mais la pop dans le Hip Hop, c’est Hip Hop est pas Hip Hop
Donc ton Hip Hop n’a rien de Hip Hop et mes b.boys s’en moquent
Car on sait que t’es pas gangster
Que t’as jamais fait de deal de gangster
Jamais touché d’arme de gangster
Jamais baisé les putes des gangsters
De toute façon les gangsters restent silencieux comme leurs holsters
Cachés sous leurs vestes de hustlers, shut… ça c’est gangster »

Instoppable – Volume 1

Honnêtement, on est loin de la grande époque et proche de la rime de l’ado qui écrit son premier texte…

Autre reproche qui est souvent entendu lorsque l’on évoque Rockin’ Squat, c’est la récurrence des thématiques « conspirationnistes ». C’est vrai que parfois le frère de Vinz, passe du coq à l’âne et mélange un peu tout. Certains morceaux sont un peu le pendant musical des documentaires bas de gamme qui tournent sur Dailymotion.

Ceci dit, le triptyque a les qualités de ses défaut. Une certaine fraîcheur se dégage de chacun des disques, les intros notamment sont magnifiques. On perçoit indiscutablement que les enregistrements proviennent des 4 coins du monde. Il se dégage des trois opus, une atmosphère que l’on appréhende que lorsqu’on voyage. Je suis né à Paris, j’ai voyagé au Brésil, aux US, en Amérique centrale, je vis désormais à Montréal. L’écoute de cette trilogie, me ramène à ce qui m’a marqué durant la découverte de ces pays : les ambiances, les sonorités.

Sur le côté conspirationniste, que dire si non que c’est la marque de fabrique de Squat, c’est son fond de commerce. Les grands artistes qui ont traversé les décennies, même si beaucoup savaient se renouveller selon les époques, avaient eux aussi une ligne directrice. Pour finir sur ce point, l’auteur met en avant le fait qu’il cite ces sources et qu’il donne des noms. Je trouve formidable qu’un morceau de musique puisse être la porte d’entrée vers un livre ou un auteur.

Rockin Squat Confessions d'un Enfant du Siècle (Volume 2)

Pour conclure, si on me demande s’il faut acheter le coffret, je répondrais par l’affirmative. Le signe qui trompe pas pour un bon disque, c’est qu’on l’apprécie davantage après plusieurs écoutes, c’est le cas ici.

Pour terminer sur du son, la tuerie de ce troisième volet :

Rockin Squat – Peta Oihan Kesni

En bonus de fin, le Live historique feat Krs-One & Supernatural sur le légendaire « Undaground Connexion ».

Krs-One & Supernatural feat Rockin’ Squat Live 10/14/2010 – Undaground Connexion

Le film « Tintin » de Spielberg : premières images !

S’il y a bien un personnage qui a marqué mon enfance, voir ma vie, c’est bien Tintin. C’est pourquoi je ne pouvais pas passer à côté de cette info, le magazine britannique « Empire » dévoile une série d’images du prochain film « Les aventures de Tintin : le secret de la Licorne » de Spielberg. Il faudra patienter encore un bon moment pour voir le film, puisque celui-ci sortira le 28 décembre 2011 aux Etats-Unis.

Tintin, Spielberg

Tintin, film

Les aventures de Tintin : le secret de la Licorne

%d blogueurs aiment cette page :