Ark – Grzegorz Jonkajtys

https://i2.wp.com/www.digitalthink.fr/wordpress/wp-content/uploads/2008/09/ark2007.jpg

Ark est une merveille dans le domaine du film d’animation, ce court a fait le tour du monde des festivals du genre. Il fut notamment nominé au Fesival de Cannes.

Ce court métrage est l’œuvre du Polonais Grzegorz Jonkajtys (Mantis, La Ligue des Gentlemen extraordinaires, Gothika, HellBoy, Sin City, La Labyrinthe de Pan).

Synopsis :

Face à la contagion par un virus mortel de leurs villes et de leurs habitations, les survivants de l’humanité prennent la fuite par les océans en direction de régions désertes. Occupant d’immenses pétroliers, ils partent à la recherche d’une terre épargnée par ce fléau. Leur chef, un être obsédé par le désir de sauver la population restante, rassemble les meilleurs hommes sur les ponts des navires. Malheureusement, ayant été contaminé par le virus fatal, il est inconscient de sa vraie nature. Ils sont en route pour un long périple désespéré vers l’inconnu…

Leur but : un pays inconnu… Une terre nouvelle.

The Ark Film

Arsenal – Estupendo

Je viens de tomber sur le clip d’un groupe belge que je ne connaissais absolument pas : Arsenal. La vidéo de leur titre « Estupendo » est une merveille graphique.

Arsenal – Estupendo

NOTORIOUS – Biopic sur Notorious B.I.G.

Le biopic sur la légende Hip Hop Notorious B.I.G. sortira aux USA, le 16 Janvier 2009. Le film est produit par Puff Daddy et est réalisé par George Tillaman Jr.

Voici le trailer :

Film NOTORIOUS – Trailer

DON’T SLIP L’EMISSION

Drucker et consort ça chauffe ! La relève arrive. Promis, un jour si ce bordel arrive à la télé, je m’en rachète une.

Don’t Slip 1

Don’t Slip 2

Protest Song

Quel lien entre « La Marseillaise« , « Blowin’ In the Wind » de Bob Dylan, « Lyndon Johnson Told the Nation » de Tom Paxton et « Fight the Power » de Public Enemy ? Aucun me diriez-vous.

Les styles, les époques différencient ces titres et pourtant, ils ont tous en commun l’aspect de contestation et de révolte.

Deux siècles séparent « La Marseillaise » de « Fight the Power » mais l’essence et la finalité sont les mêmes. Ces chants sont scandés par et pour le peuple, envers un état, un pouvoir oppresseur et élitiste.

Si « La Marseillaise » est aujourd’hui considérée comme un chant barbare et guerrier, elle fut à l’époque le chant qui galvanisa les troupes lors de l’insurrection du Palais des Tuileries le 10 août 1792. Elle fut également le ciment des guerriers en 1870, 1914-1918 et 1939-1945.

La Marseillaise

« Maintenant, allons-y, ce que nous devons dire, le pouvoir au peuple sans tarder, pour faire voir à tout le monde, dans l’ordre pour combattre le pouvoir actuel » c’est ainsi que se termine le dernier couplet du fameux morceau de Public Enemy, pionnier du rap contestataire. Avant de tomber dans les travers du « bling bling », le Hip Hop avait avant tout l’ambition d’être la voix du peuple, le souffle de la rue, le CNN des ghettos comme le résume bien KRS-ONE.

Public Enemy – Fight the Power

Cette clameur émanant de la rage du peuple a toujours profondément inspiré la musique américaine. En marge de la « Marche sur Washington » de Martin Luther King et de La guerre du Viêt Nam, Bob Dylan, chantait « Combien d’années faut-il à la montagne pour arriver à la mer ? Combien d’années un peuple peut-il exister avant d’obtenir la liberté ? Et combien de fois un homme peut-il détourner la tête et faire comme s’il n’avait rien vu ? La réponse, mon ami, est portée par le vent, la réponse est portée par le vent » dans « Blowin’ In the Wind ».

Bob Dylan – Blowin’ In the Wind

Tom Paxton – Lyndon Johnson Told the Nation

La musique se nourrit de révolte et le peuple se réchauffe à la clameur des chants. Les artistes, les « intellectuels », comme « Les Lumières » en leur temps, sont souvent sources d’idées nouvelles, premières bribes de la contestation. Si l’on reprend les artistes et les époques que j’ai citées en exemple, à chaque fois les avancées furent considérables (la Révolution française, les droits civiques des Noirs aux États-Unis, Mai 68).

Aujourd’hui qu’en est-il ? Quelles sont ces nouvelles voix qui feront lever les masses ?

Evidemment, je pense que la culture Hip Hop a son rôle à jouer en tant qu’élément de contre-pouvoir et d’éducation. Malheureusement, sciemment ou non, cette musique a été largement formatée et caricaturée lui enlevant toute sa fibre contestataire et revendicatrice. L’univers musical actuel n’incite pas à l’optimisme, à mon sens la tecktonik n’a pas explicitement de revendication…

Mon espoir réside encore et toujours dans le Hip Hop, si les vrais acteurs de ce mouvement arrivent à s’organiser afin de reprendre le contrôle de cette musique alors l’espoir est permis.

NIKE SPIRIG – SHOW ME YOUR DARK SIDE MOTHER NATURE

La dernière création Nike, époustouflante comme d’habitude…

Agence : Wieden+Kennedy Amsterdam

Beyonce chante Les Choristes

La prononciation du français est exécrable, Molière et consort se retournent dans leur tombe. A l’américaine : « On répète ça une ou deux fois la veille et ça passera. De toute façon on s’en branle qui parle français de nos jours?! ».

Mais bon… on pardonne… Que dire de plus à part que c’est peut-être la plus belle femme du monde, dotée d’une voix hors du commun.

Mesdames et messieurs, Beyonce qui réinterprète Les Choristes et le fameux « Vois sur ton chemin« .

Brrrrrr, j’en ai des frissons.

Kery James – Matthieu Kassovitz – Clip XY

Ceux qui lisent régulièrement ce blog savent qu’un album m’a particulièrement marqué cette année, il s’agit de « A l’ombre du show business » de Kery James.

Cinq mois après sa sortie, cet opus fait encore parler. Rarement la sortie d’un clip n’aura fait autant de buzz, il faut dire que c’est Kassovitz derrière la caméra. On annonce un chef-d’œuvre, je ne demande qu’à voir.

Il faudra attendre le 26 septembre prochain, ce clip mettra en image le titre « XY« .

Pour vous donner une idée, voici le teaser.

Kery James – Matthieu Kassovitz – Teaser Clip XY

Common Ft. Pharell – Announcement

https://i2.wp.com/suckerfreeblog.mtv.com/wp-content/uploads/2007/06/common-head-shoot-hat.jpg

Le Common nouveau arrive, plus éléctro, moins porté sur la plume. Il revient avec son 8ème album « Invincible Summer » qui sortira fin septembre (cette fois-ci le retard ne passe pas inaperçu, faudrait peut-être penser à changer le titre).

Le premier extrait avec Pharell annonce du bon sceud.

Common Ft. Pharell – Announcement

Master of the tee shirt Act. IV

La marque de skate Lakai vient de sortir une série de T-shirts inspirée de l’intro de sa dernière vidéo. J’ai tendance à user de beaucoup de superlatifs mais pour décrire cette vidéo cela me parait nécessaire. Cette vidéo est folle, époustouflante, explosive…

Lakai – Fully Flared

La série de T-shirts qui en découle vaut forcement le détour.

https://i0.wp.com/www.lesitedelasneaker.com/wp-content/gallery/aout/lakai-fully-flared-intro-tee-2.jpg
https://i0.wp.com/www.lesitedelasneaker.com/wp-content/gallery/aout/lakai-fully-flared-intro-tee-3.jpg
https://i2.wp.com/www.lesitedelasneaker.com/wp-content/gallery/aout/lakai-fully-flared-intro-tee-4.jpg
https://i0.wp.com/www.lesitedelasneaker.com/wp-content/gallery/aout/lakai-fully-flared-intro-tee-5.jpg

Source : le site de la sneaker

%d blogueurs aiment cette page :